Comment réduire la douleur avec ma nouvelle prothèse?

7 novembre 2022

Le port d’une nouvelle prothèse dentaire peut parfois être source de douleur ou d’inconfort. Vous vous demandez très certainement ce qui cause ces douleurs aux gencives, mais notamment, vous aimeriez savoir comment trouver le soulagement. Les douleurs induites par les prothèses peuvent provenir de plusieurs causes. C’est pour cette raison qu’il est très important de consulter votre denturologiste dès que vous percevez des douleurs. Il est normal de ressentir un certain inconfort avec une nouvelle prothèse, mais cela doit tout de même être très supportable et se résorber rapidement. Votre spécialiste pourra diagnostiquer les causes de ces douleurs et y remédier en vous proposant les traitements appropriés. L’article suivant vous donnera des pistes de solution pour réduire et identifier la douleur causée par une nouvelle prothèse.

Écarter certaines causes

Avant toute chose, il est crucial d’écarter les possibilités de douleurs qui ne sont pas simplement dues à l’adaptation à votre nouvelle prothèse. En effet, la douleur aux gencives peut venir d’une infection. La stomatite prothétique par exemple est une inflammation aux gencives chronique qui est surtout vue chez les personnes portant de vieilles prothèses. Elle produit des rougeurs dans une zone définie ou encore sur l’ensemble de la gencive. De plus, la stomatite prothétique peut être accompagnée d’une inflammation des papilles du palais. La cause étant bien souvent une hygiène déficiente ou encore un mauvais ajustement des prothèses dentaires. Notez que les personnes aux prises avec le diabète tout comme celles et ceux qui présentent des manques de certaines vitamines ou de fer peuvent aussi en être affectées. Il est donc important de changer votre prothèse si vous être porteur d’un modèle ancien. Il ne faut pas attendre 15 ans ou même plus pour procéder à ce changement. Une hygiène buccale adéquate et assidue demeure la solution pour éviter les infections aux gencives.

Le mouvement de la prothèse

La douleur peut également être induite par une prothèse qui bouge ou qui est mal ajustée. S’il s’agit d’une nouvelle prothèse, un ajustement est peut-être nécessaire. Si vous portez votre prothèse depuis longtemps il peut alors s’agir de résorption osseuse. Dans ce dernier cas, les prothèses ont tendance à bouger, parfois imperceptiblement, ce qui cause une sensation permanente d’inconfort. De plus, s’il y a perte de dents, les os de la mâchoire ont tendance à se résorber. Il en est de même pour les gencives. Cela amène des changements importants de la bouche qui peut faire bouger la prothèse et causer de la douleur.

Les prothèses sur implant

Les prothèses dentaires sur implants permettent de réduire presque complètement les irritations des gencives. Les implants dentaires entretiennent la qualité des gencives et protègent les os des mâchoires. Par leur action, les prothèses sur implants dentaires préviennent donc les changements importants dans la bouche. Sans oublier qu’elles ralentissent toute dégradation dans la cavité buccale.

L’implant dentaire, utilisé pour supporter les prothèses dentaires, prend la forme d’une vis reprenant l’utilité de la racine de votre dent. Les implants sont conçus pour imiter une dent naturelle et sont fabriqués de matériaux très résistants qui ne sont habituellement pas rejetés par l’organisme.

Dans tous les cas, dès que vous sentez des douleurs au niveau des gencives, ce n’est pas normal et il faut y remédier. Pour éviter des complications plus importantes, il est capital de consulter votre denturologiste Véronique Boucher le plus tôt possible.